Un forum inspiré de la série Shadowhunter
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 The first time in Hunter's Moon | ft. Maia

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


The first time in Hunter's Moon | ft. Maia Empty
MessageSujet: The first time in Hunter's Moon | ft. Maia   The first time in Hunter's Moon | ft. Maia EmptyVen 30 Mar - 15:07

First time in the Hunter's Moon
Une terrestre par ici.

C’était la première fois que Kannarn mettait les pieds ici, au Hunter’s Moon. Intéressant comme nom de bar, si ce n’était que deux de sa bande avaient insistés pour s’y rendre sous les protestations de Chloé qui aurait voulu un autre endroit que celui-là pour une raison que Kannarn n’avait pas saisie. Heureusement, son amie avait fini par accepter et c’était de cette façon que la jeune terrestre s’était retrouvée dans ce bar. Elle semblait être la seule à y mettre les pieds pour la première fois, tandis que pour les autres, cet endroit était familier. Etait-ce ici qu’ils se rendaient quand Kannarn ne venait pas avec eux ? Sans aucun doute. L’humaine ignorait complètement l’existence des créatures, elle ne voyait pas, et pourtant, ce bar en était rempli. Et seules les créatures savaient que Kannarn était en réalité pote avec deux loups-garous, une fée – celle qui ne voulait pas aller au Hunter’s Moon au départ – et une jeune sorcière qui avait optée pour une vie simple en étudiant l’art dans la même classe que mademoiselle Galliomova. Evidemment, ce n’était pas avec eux qu’elle se rendait dans les maisons abandonnées pour se raconter des histoires d’horreurs, mais avec trois autres idiots qui semblaient l’éviter depuis cette soirée dont elle ne se souvenait même pas.

La brune semblait particulièrement s’amuser ce soir avec sa petite bande alors qu’elle venait à peine de découvrir ce lieu. En même temps, si elle était ici avec ses amis, l’objectif premier était évidemment de s’éclater autant qu’elle le pouvait. Elle ne voyait jamais le temps passer lorsqu’elle était avec eux, et c’était plutôt bon signe, car dans une vie aussi banale que celle de Kannarn, il était normal de vouloir décompresser avant de rentrer chez soi. La plupart du temps, elle se baladait simplement, quand elle avait envie, elle se rendait seule dans un bar, et puis, le plus souvent quand elle allait boire, c’était avec eux, sa petite bande.

Au bout d’un certain moment, l’un des deux garçons reçu un message. Kannarn n’avait même pas remarquée ça, mais le visage amusé des deux loups devint soudainement sérieux, accompagné de la fée et du sorcier. Il se passait quelque chose, mais Kannarn ne s’en doutait pas. En s’excusant auprès de Kannarn chacun leur tour, ils quittèrent le bar d’un pas pressé, laissant la brune aux yeux bleu océan seule, à la table. Evidemment, l’un des deux garçons avait finalisé l’addition afin de ne pas laisser Kannarn payer la tournée à sa place ce soir-là.

La jeune femme soupira, restant un moment toute seul pour finalement se lever et s’installer au comptoir. Alors qu’elle ne disait rien, légèrement vide, une motivation pour boire se fit. Pendant quelques secondes, elle eu comme un choc en elle alors qu’un flash l’avait surpris en se voyant hurler, mais sans plus alors que tout se calmait d’un coup. Elle aurait très bien pu se torturer à continuer d’essayer de comprendre pourquoi elle venait de se voir dans un état flippant où elle criait comme si sa vie en dépendait. A la place, elle commanda une autre boisson.
(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
Maia Roberts
Children of the Moon
Maia Roberts

♦ Autres comptes : willow, breanna et cara
♦ Runes : 64
♦ Messages : 64
♦ Date d'inscription : 25/03/2018

The first time in Hunter's Moon | ft. Maia Empty
MessageSujet: Re: The first time in Hunter's Moon | ft. Maia   The first time in Hunter's Moon | ft. Maia EmptyMar 24 Avr - 3:40


first time in the hunter's moon
Kannarn & Maia

« un monde sombre, un monde secret, et maintenant, voilà que le danger court, que la vérité ne submerge le reste. »
« Hé, Maia, y’a Aidan qui fête la fin de sa première année de cours. Une p’tite tournée au Hunter’s Moon, ça serait bien. » Je le fusillais du regard. Non mais il me prenait pour qui? La propriétaire du bar, peut-être? C’est sûr qu’en étant en pleine possession des revenus, je pourrais leur proposer un truc du genre. Cependant, mon salaire ne suffira pas à payer cette dépense, en plus de mes factures. « Désolé, Palmer, mais vous devrez vous trouver une autre solution. J’suis pas milliardaire, et je décide pas de ce genre de choses. Si tu veux parler de ça au proprio, bah vas-y. Autrement, chacun paie, comme tout le monde qui s’y présente. » Renfrogné, il s’éloigna, non sans se permettre de questionner ma position de second dans la meute. Qu’il aille donc se plaindre, je m’en fiche complètement. Et puis j’avais d’autres trucs à faire de toute façon … comme nettoyer le bordel que certains d’entre eux laissaient sur les tables du Jade Wolf. Pas une femme de ménage, quoique parfois, j’adopte ce rôle sans vraiment rechigner. J’étais parmi les seules louve dans la meute de Luke, et c’est bien pour cela que certains membres ne me prenaient pas toujours au sérieux.

Entre autres, dans le cas de Palmer, je ne pouvais que prier pour qu’il ne se présente pas au bar. J’aimais … ou plutôt j’adorais travailler là-bas. L’ambiance y était pas mal, et puis cela me permettait de croire que j’avais une vie sociale active, sans pour autant devoir m’investir plus que ça. La plupart du temps, j’y croisais des loups pas si antipathiques, des vampires sympas et des fées … bon, pour les fées, c’est plus compliqué. Et puisque je n’arrive pas vraiment à les cerner, je préfère ne pas trop leur parler. Quant aux chasseurs d’ombres, je préférais nettement m’en tenir à un minimum, question de ne pas m’emporter et perdre mon poste ici. Vous me direz qu’il manque les terrestres à ma liste, mais il faut savoir qu’ils ne sont pas très nombreux à venir faire un tour ici. J’en croise quelques-uns, parfois, mais ce n’est pas comme si les conversations vont au-delà de la commande, généralement. Puis ils sont accompagnés d’amis provenant du Monde Obscur mais n’ayant pas révéler ce secret. Une bonne mesure à prendre, étant donné l’état des choses, en ce moment. Cette drogue étrange qui permettait aux humains d’avoir la seconde vue. Les pauvres, ils n’étaient pas prêts à voir tant d’incongruités! Mais quel ne fut pas mon étonnement, lorsque l’odeur d’un terrestre me percuta les narines. Mon regard se promena de client en client, jusqu’à ce que j’aperçoive un petit groupe de gens, assis à une table, en pleine discussion. Je ne saurais dire lequel ou laquelle d’entre eux est le mauvais petit canard, mais je mettrais ma main au feu que cette personne se trouve à cette table.

Mon attention qui fut reportée ailleurs, alors que nous étions débordées de nouveaux venus. J’en perdis le fil du temps, et aussi mes suspicions de tout à l’heure. Ce ne fut que lorsque je terminais ma course folle que j’aperçus, du coin de l’œil, certains individus à cette dite table se lever rapidement et quitter les lieux. Je pus voir qu’étaient pas partis sans payer, ce qui me rassura, mais de voir cette pauvre fille seule me tordit le cœur. Heureusement, celle-ci fit signe pour que l’on vienne prendre une autre commande. Je remarquais sur son visage de l’inquiétude, ce qui me fit presque voler vers elle, me préoccupant toujours d’une femme laissée seule à ses propres démons. En me rapprochant, la même odeur de tout à l’heure me percuta. Ah, c’était donc elle la terrestre. Il me fallait donc lui parler tout en faisant attention à mes propos. « À ce que je vois, vous n’avez plus de compagnie. Allez, je vous sers ce que vous voudrez, mais venez au bar. On pourra discuter un peu devant un verre. » Je lui fis signe de me suivre, et entrepris de préparer sa commande, ainsi qu’un cocktail Lune d’automne, faite à bases de saké hakushika. Je la servis avant d’ouvrir le bal et entamer la conversation. « Cela fait plusieurs mois que je travaille ici, et je ne vous ai pourtant jamais vu. Laissez-moi deviner, c’est votre première fois au Hunter’s Moon? C’pas mal, comme endroit, et j’dis pas ça parce que c’est moi qui fait les cocktails. » Je souris bêtement avant de boire une gorgée de ma boisson. Cela faisait extrêmement longtemps que je n’avais pas ainsi parler, de tout autre sujet que ceux touchant les loups.
(c) DΛNDELION


i'm proud to be
a child of the moon
in a pack lies strength, loyalty and unity.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


The first time in Hunter's Moon | ft. Maia Empty
MessageSujet: Re: The first time in Hunter's Moon | ft. Maia   The first time in Hunter's Moon | ft. Maia EmptyVen 4 Mai - 7:41

First time in the Hunter's Moon
Une terrestre par ici.

D’où est-ce que ce flash sortait ? Elle ne voulait pas vraiment se poser la question pour ce soir. C’était peut-être dû à l’effet de l’alcool dans le sang, ou de la drogue qu’elle avait prit plus tôt dans la journée et qui faisait toujours autant son effet. Elle avait évidemment choisi de commander un nouveau verre, et comme ce n’était pas elle qui avait payé la tournée plus tôt avant que les autres ne partent en la laissant seule dans le bar, elle avait assez d’argent pour se satisfaire. D’ailleurs, elle n’avait pas trop compris pourquoi ces derniers étaient passés d’humeur festive à humeur sérieuse avant de s’en aller. Il s’était peut-être passé quelque chose d’important, et elle ne préférait pas trop s’en mêler non plus. Une femme était venue dans sa direction, lui proposant de venir au comptoir pour ne pas rester seule autour de cette table où étaient présents les autres, deux minutes plus tôt. Kannarn était assez d’accord avec la serveuse et fini par se lever, récupérant son sac en lâchant un « merci » tout en suivant la métisse. La brune s’installait au comptoir, commandant alors sa boisson « pourquoi pas un chien enragé ? » un cocktail à base de vodka, y mélangeant tabasco et sirop de framboise. Elle l’observait faire à la fois la boisson de Kannarn, puis la sienne avant de la servir.

« Effectivement, c’est la première fois que je viens au Hunter’s Moon. Quel original nom d’enseigne, bravo à vos patrons ! » avait-elle affirmée. Bien sûr, elle en avait profité pour complimenter le nom de l’enseigne, et ses paroles étaient sincères. « C’est vrai que ce n’est pas mal comme endroit, l’ambiance est plutôt sympa. Différente des autres bars que je connais, mais c’est bien ce qui fait le charme du Hunter’s Moon, pas vrai ? » elle prit une gorgée de sa boisson, surprise de tomber sur une barmaid qui offrait un excellent talent dans la mixologie. La boisson était sacrément bonne ! « En parlant de cocktail, vous les faîtes vraiment bien ! », elle fit une petit pause un instant, reprenant une gorgée qu’elle dégustait. « Kannarn. » avait-elle finalement dit pour se présenter, tendant sa main libre en direction de la métisse qui lui avait prouvé que parfois, qu’on on se retrouvait seul, des gens pouvaient se montrer bienveillant et nous tendre la main pour tenir compagnie. C’était vrai qu’installée toute seule sur le sofa il n’y a même pas deux minutes, ça faisait plutôt pitié. La barmaid de ce soir-là était un peu comme le chevalier noir à la rescousse pour embellir cette soirée et lui faire oublier le flash de plus tôt pour le reste de la soirée. Elle n’avait pas envie de se tracasser la tête avec tout ça, et s’était compréhensible. Elle se promettait de parler avec ses potes demain dans la journée pour essayer de mettre au clair certaines choses comme le fait qu’ils semblent toujours avoir quelque chose d’urgent à faire, inventant toutes sortes d’excuses qui ne tenaient pas la route. Parfois, Kannarn avant besoin d’en savoir plus. « Je suis étudiante en art. La plupart de mes œuvres sont à l’encre de Chine ou au fusain. Parfois je fais un mélange des deux. Et vous, vous étudiez ? » l’inconnue lui paraissait très jeune. Il n’était pas impossible qu’elle puisse se trouver en face d’une étudiante qui gagnait sa vie à côté pour survivre dans la grosse pomme. « Je peux vous tutoyer ? »

(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
Maia Roberts
Children of the Moon
Maia Roberts

♦ Autres comptes : willow, breanna et cara
♦ Runes : 64
♦ Messages : 64
♦ Date d'inscription : 25/03/2018

The first time in Hunter's Moon | ft. Maia Empty
MessageSujet: Re: The first time in Hunter's Moon | ft. Maia   The first time in Hunter's Moon | ft. Maia EmptyJeu 17 Mai - 5:43


first time in the hunter's moon
Kannarn & Maia

« un monde sombre, un monde secret, et maintenant, voilà que le danger court, que la vérité ne submerge le reste. »
L’instinct, le flair … vous pouvez appeler ça comme bon vous semble, mais je savais pertinemment que quelque chose clochait avec cette brunette. Tous mes sens étaient en alerte, me criaient de lui venir prêter main forte. Je n’hésitais donc pas à venir la voir et lui proposer de venir au bar, question d’avoir un peu de compagnie pour le restant de la soirée. Quel soulagement, en la voyant accepter! Je ne pus cacher mon sourire, heureuse de la savoir en compagnie de quelqu’un, et non seule, dans son coin, à se morfondre et probablement faire quelques mauvais choix. Bon, je l’avoue, je travaillais dans un bar, ce qui n’étais peut-être pas l’endroit idéal pour une conversation portant sur des sujets beaucoup trop personnels. Mieux valait pour moi de glisser sur certains détails, étant donné que le Hunter’s Moon était un lieu fréquenté en grande majorité par des créatures obscures. Le choix juste fut de lui proposer un cocktail de son choix, d’installer une ambiance tout à fait calme, sans aucun sous-entendu. Un chien enragé? « Très bon choix! » Je ne pus que ricaner. Le hasard fait bien les choses, on dirait, et la pauvre ne saurait sans doute jamais l’ironie de ce qu’elle venait de me demander. Je préparais donc sa commande, en profitant pour me préparer un Greyhound, restant ainsi sous le thème des chiens et loups. Une fois le tout terminé, je me tournais vers elle, déposais les verres, et me tirait un banc un peu plus vieux de mon côté, question que cette conversation soit plus agréable.

« Je leur en glisserais un mot. Mais c’est vrai, ce nom est très original. » Et avait beaucoup de secrets cachés. Des scènes étranges pourraient se dérouler sous ses propres yeux, et pourtant la pauvre ne verrait rien. Je ne sais pas si je devrais trouver ça injuste ou non. « C’est ce que mes clients habituels disent, en tout cas. L’ambiance ici est détendue, il n’y a pas de prise de tête. On est ici pour boire, discuter, et profiter de la soirée, peu importe la raison qui vous a apporté jusqu’ici. » Mais ça, c’était applicable autant à ce bar ci qu’ailleurs. Les terrestres partaient souvent boire sans vraiment avoir de raison. Sa présence à elle ici, en tout cas, m’intriguait encore beaucoup. Serait-ce une de ses filles traînant avec des vampires et leur servant de … Oh! J’espère bien que non. J’en serais dégoûtée! Heureusement pour moi, elle me sortit de ces hypothèses horripilantes en me complimentant sur le cocktail. « Merci beaucoup! Il me fallait bien trouver quelque chose qui me paie mes factures. Puis avec le temps, j’ai pris goût au métier, donc je le transmets dans mes mélanges. » Ça me donnait aussi la chance de trouver un peu de valeur dans mon quotidien. Oui, mon corps guérissait plus vite, oui, je me transformais en animal et oui, j’étais effectivement plus forte qu’un terrestre normal. Ça ne veut cependant pas dire que ce sont des qualités que je portais déjà. La mixologie est certainement une des seules choses qui me donne l’impression de ne pas avoir changer. « Maia! » Je lui serrais la main, heureuse de voir le déroulement de notre conversation. Qui sait, peut-être pourrais-je essayer de me présenter à quelques cours pendant la journée. Après tout, jusqu’à maintenant, je n’avais pas fait une seule allusion maladroite aux loups, aux vampires, aux fées ou aux néphilims. En revanche, la soirée était encore courte, et je venais à peine d’entamer cette discussion. « Étudiante en art? Tu me laisse intriguée. J’aimerais bien voir tes œuvres, si jamais le cœur t’en dis. » Un autre sourire. Luke serait certainement fier de moi, en ce moment. Enfin, j’arrêtais de m’enfermer dans la meute. « Oui, j’étudie en Biologie. Par contre, vu mes horaires de boulot, je prends les cours en ligne. » Je me voyais enfin capable d’entamer un nouveau chapitre dans ma vie., celui où je ne me sentirais pas comme un monstre. Simplement comme Maia Roberts, la gamine d’autrefois. « Tutoie-moi, je t’en prie! Je ne suis pas encore assez vieille pour qu’on me vouvoie. »
(c) DΛNDELION


i'm proud to be
a child of the moon
in a pack lies strength, loyalty and unity.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




The first time in Hunter's Moon | ft. Maia Empty
MessageSujet: Re: The first time in Hunter's Moon | ft. Maia   The first time in Hunter's Moon | ft. Maia Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
The first time in Hunter's Moon | ft. Maia
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» In my Time. Dick Cheney.
» Ivy S. Cobb • That's the time where I'm suppose to put a quote so cool •
» Time is Up
» [Juillet] Pullip Sailor Moon
» Trombinoscope ∞ It's selfie time !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raising Hell :: Le flood :: Les archives :: RPs-
Sauter vers: