Un forum inspiré de la série Shadowhunter
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Les temps changent - ft. Magnus Bane

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


Les temps changent - ft. Magnus Bane Empty
MessageSujet: Les temps changent - ft. Magnus Bane   Les temps changent - ft. Magnus Bane EmptyDim 25 Fév - 14:51

Les temps changent
Magnus & Tessa
Cela faisait bien longtemps que Tessa n’avait pas eu une minute à elle. Depuis qu’elle était arrivée à l’Institut, les choses s’étaient chamboulées, les événements se succédant les uns après les autres, sans vraiment leur laisser le temps de respirer. Et maintenant que la direction du lieu lui avait été donné par l’Inquisitrice en remplacement d’Aldertree, elle se retrouvait avec une pile de travail encore plus considérable qu’elle ne l’était déjà. Et pourtant, elle arrivait à garder le sourire. En vérité, ça l’arrangeait plutôt bien de se retrouver avec autant de choses à faire. Au moins, son esprit s’en trouvait occuper, et elle ne pensait pas nécessairement au malheur de sa vie, ou à son mari décédé. Même si elle y pensait quand même, tous les jours. Les années qui étaient passées avaient bien prouver qu’elle était incapable de se libérer de l’amour de William, même en sachant qu’il n’allait jamais revenir. C’était bien pour cette raison qu’elle n’avait jamais refait sa vie, et qu’elle ne comptait pas le faire. C’était un choix qu’elle avait fait, et qui lui convenait parfaitement. Servir l’Enclave, aider les Chasseurs d’Ombres et les Créatures Obscures, c’était tout ce qui comptait pour elle à présent. Et si elle pouvait contribuer au fait qu’ils s’entendent un peu mieux avec sa nouvelle fonction, c’était un petit bonus qui s’en trouvait non négligeable.

Comme souvent, à cette heure-ci de la journée, la jolie brune se trouvait en salle des commandes. Elle prenait des nouvelles sur ce qui avait bien pu se passer dans la ville, même si ces derniers temps, avec la capture de Valentin, tout était étrangement calme. Ça ne plaisait pas tellement à la sorcière, à dire vraie. Le calme avant la tempête, comme on le dit si bien. Elle craignait que les Membres du Cercle ne soient en train de préparer quelque chose de bien pire que ce qu’ils pouvaient bien imaginer. Et elle était en pleine discussion avec un Shadowhunter légèrement mécontent d’avoir un supérieur seulement en partie Nephilim, qui lui expliquait un petit accrochage entre une Créature Obscure, et un Terrestre à la Seconde Vue. Cependant, le passage d’une personne qu’elle connaissait bien, et qu’elle n’avait pas vue depuis un certain nombre d’années, lui força à mettre un terme à cette conversation. « Excusez-moi. » Relevant les pans de sa longue robe –Tessa ne portait que ça-, elle se dirigea alors vers le sorcier dont la réputation le précédait depuis déjà de nombreux siècles.

Un léger sourire sur le visage, elle vint alors à sa rencontre, en toute amitié, comme elle le faisait souvent. En plus, elle était vraiment ravie de le revoir, après tout ce temps. « Magnus Bane ! » Déposant une main sur l’une de ses épaules, la jolie brune déposa un rapide baiser sur la joue du sorcier avant de reprendre la parole. « Toujours aussi distingué, je suis vraiment contente de te voir ! » Et elle était étonnée aussi, de le trouver ici, elle doit bien l’avouer. Après tout, même s’il s’était déjà bien entendu avec les Chasseurs d’Ombres, à l’époque où ils s’étaient rencontrés, ils ne se mêlaient pas forcément très souvent à eux. Et dans ses souvenirs, Tessa ne l’avait même jamais vu s’aventurer dans les couloirs de l’Institut de Londres, un siècle plus tôt. Et pourtant, elle y avait vécu pendant des années. Quatre générations de Chasseurs d’Ombres avaient eu le temps de se succéder. Tout ceci n’était clairement pas pour la rajeunir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Les temps changent - ft. Magnus Bane Empty
MessageSujet: Re: Les temps changent - ft. Magnus Bane   Les temps changent - ft. Magnus Bane EmptyDim 25 Fév - 22:35

Tessa & MagnusLes temps changent

Je déambulais dans tout l'institut à la recherche d'Alexander. Le jeune Shadowhunter avait encore fois disparu en pleine conversation, sois disant car le travail l'appelait, mais je n'y croyais guère. Que pouvait-il avoir à faire de si important maintenant que Valentin était derrière les barreaux ? Nous avions toujours eu une relation quelques peu compliquée, déjà parce qu'au fond j'étais quelque peu persuadé que mon compagnon avait toujours de forts sentiments pour son parabatai, mais aussi et surtout car nous venions deux de mondes totalement différents qui n'étaient pas censés se mélanger de la sorte. L'enclave était peu encline aux relations entre les différences races, mais le pseudo mariage d'Alexander avait tout changé. Un néphélim qui avait osé embrasser  à pleine bouche un sorcier devant tout les membres les plus importants de l'enclave et ses propres parents qui étaient jusqu'à là eux aussi réfractaire à tout ce métissage. Cela avait commencé à leurs ouvrir les yeux, même si c'est l'affrontement des créatures obscures liés aux Shadowhunters face à Valentin qui avait continué d'appuyer ce désir, ce besoin d'être unis, de toute les manières qui soient.

« Maudit Néphilim ! » Ce petit juron m'avais échappé - par forcément le plus approprié quand on se trouve dans une pièce qui en est pleine - en même temps qu'une petite étincelle bleue sur le bout de mes doigts, signe que j'étais bel et bien agacé par ce petit jeu du chat et de la souris. Je fis alors volt face, cherchant à rejoindre la sortie de l'institut lorsqu'un visage familier se détacha de la foule. Sans se séparer de mon flegme légendaire, je fis quelques pas pour rejoindre une vielle amies.

« Magnus Bane, toujours aussi distingué, je suis vraiment contente de te voir ! » m'avait-elle dit avec une joie non dissimulée.

« Tessa ma chère, laisse-moi te dire que le plaisir est partagé ! »
Je fis alors mine de faire la bise sans pour autant réellement toucher ma sublime interlocutrice.« Alexander ne m'avait donc pas menti. Tu es reine de cette ruche. Quel progrès, mi démon mi ange et te voilà à la tête de la plus grande école pour Chasseurs d'ombre. L'enclave nous ferait-elle enfin confiance ? »

Bien que le ton employé fut léger, je n'en étais pas moins sérieux. En tant que référent des sorciers au conseil, la vie politique du monde obscure et les posssible compromis que l'Enclave était prête à faire pour unir les différents clans m'intéressais au plus au point.

© 2981 12289 0


Dernière édition par Magnus Bane le Mar 13 Mar - 17:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Les temps changent - ft. Magnus Bane Empty
MessageSujet: Re: Les temps changent - ft. Magnus Bane   Les temps changent - ft. Magnus Bane EmptyVen 2 Mar - 18:47

Les temps changent
Magnus & Tessa
En un peu plus d’un siècle d’existence, Tessa avait eu l’occasion d’apercevoir l’évolution des relations entre les Nephilims et les Créatures Obscures. Bien sûr, les Accords aidaient beaucoup, on ne va pas se mentir, mais ils ne faisaient pas le tout. L’évolution des mentalités étaient surtout là. Son mari avait lui-même aidé, d’une certaine manière, en l’épousant, et en imposant à l’Enclave que la jolie brune dirige l’Institut de Londres à ses côtés. Même si William avait toujours clairement fait la plupart du travail pour que les conflits soient évités.  Cela ne l’empêchait tout de même pas d’avoir encore à affronter la haine de certains Chasseurs d’Ombres, de temps en temps. Comme certains parents, lorsqu’elle enseignait à Alicante. La sorcière se souvenait d’une famille en particulier, qui avait presque réussit à la faire renvoyer. Et mine de rien, Tessa avait de la chance, de faire partie de la famille de l’Inquisitrice. En quelques sortes, du moins. Elles ne partageaient pas le même sang, mais Imogène était devenue une Herondale par le mariage. Et il lui avait bien fallut accepter l’ancêtre de son mari à présent défunt.

Pourtant, l’ancienne Herondale restait toujours fidèle à elle-même. On pouvait dire qu’elle n’avait pas tellement changée au fil des années. Peut-être que ses traits pouvaient paraître un peu plus durs. Mais le deuil marquait toujours un visage, après tout. En tout cas, ça ne l’empêchait pas de sourire jusqu’aux oreilles, encore moins quand elle recroisait un vieil ami comme Magnus Bane. « Reine, c’est un grand mot Magnus ! Je ne travaille pas seule, Maryse me seconde. » Et elle lui était d’une aide indispensable, c’était le cas de le dire. Tessa n’avait clairement pas l’habitude de se retrouver avec autant de responsabilités. Mais elle n’avait pas pu refuser ce poste en ces temps difficiles. Si l’Inquisitrice trouvait nécessaire qu’elle soit à la tête des opérations, elle ne pouvait clairement pas passer à côté de cette offre. Et puis, si cela permettait d’arranger les relations entre les différentes espèces… C’était ce qu’il y avait de plus important à ses yeux. « Mais je pense que tu as raison. Les mentalités changent petit à petit. » Et ça faisait un bien fou. La brune se souvenait encore de ses premières années de mariage. Il était très rare pour le couple Herondale de se rendre à Idris, vu comment ils pouvaient être reçus. Ils avaient même fini par arrêter d’y aller, et maintenant… Tessa travaillait étroitement avec l’Enclave pour protéger les Terrestres et leur monde des démons. Elle regrettait clairement que William ne soit plus là pour voir ça.

Sa main s’était d’ailleurs portée à son cou, et à l’alliance qui y pendait juste à côté de son ange mécanique. Ce genre de rencontres la rendait toujours un peu nostalgique de cette époque. Mais bien heureusement, elle n’en souffrait plus autant. Du moins, pas toujours. Et pas en ces moments où la joie pouvait clairement être au rendez-vous. Le fait d’avoir capturé Valentin et de savoir qu’il allait bientôt être jugé pour ses actes rassurait pas mal de monde. « Tu venais à l’Institut pour quelque chose en particulier ? » Non pas que la sorcière soit curieuse, mais si Magnus était venu pour discuter d’informations cruciales, du style sur les Membres du Cercle… Maintenant qu’elle était à la tête de l’Institut, elle se devait de lui poser la question. Et elle le faisait en toute innocence. De toute façon, le sorcier savait très bien qu’elle n’était pas du tout du genre à être indiscrète. Le respect de la vie privée avait toujours fait partie de sa famille, c’était même une chose qu’elle avait transmis à ses enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Les temps changent - ft. Magnus Bane Empty
MessageSujet: Re: Les temps changent - ft. Magnus Bane   Les temps changent - ft. Magnus Bane EmptyMar 13 Mar - 17:13

Tessa & MagnusLes temps changentJe pris un peu de temps pour détailler Tessa alors qu'elle s'approchait un peu plus. Elle portait encore l'une de ses sempiternelles robes longues venues d'un autre temps. Comment arrivait elle a passer inaperçue avec de telles toilettes ? Cependant, j'arrivais tout de même à la trouver changer après toute ces années, la mort de William l'avait profondément marquée, et même après tout cette années son alliance la quittait pas, elle trônait fièrement autour de son coup. Me souvenir de son histoire, me fit replonger dans mes souvenirs heureux, moi aussi j'avais connu ce merveilleux bonheur qu'est d'être aimé autant qu'on aime. J'avais passé ma vie a ses cotes, et la regarder partir avait été terriblement dur. Sophie Rostopchine , plus  souvent connue sous le nom de la Comtesse de Ségur, avait été mon William à moi, et même plusieurs siècles après, il était vraiment difficile pour moi de prononcer son nom a haute voix.

« Voyons, cesses dont d'être modeste. Puis, entre nous, on sait très bien que c'est Maryse qui se trouverait bien embêter si tu n'étais pas là. »

J'avais vu que le regard de Tessa c'était légèrement assombrit, elle semblait être parti à son tour dans des souvenirs bien douloureux. Je lui fit alors un beau sourire et annonça.

« Oh non, je ne suis pas ici pour le travail. Pas aujourd'hui, en tout cas. J'espèrait voir Alexander, mais il m'as encore filé entre les doigts. Vous l'avez drôlement bien formé à l'art du camouflage. Il est encore plus doué que l'homme invisible ! »

J'avais prit cela avec légèreté, mais au fond de moi j'étais réellement agacé par la situation. J'avais un voyage à faire, et je voulais absolument pouvoir en discuter avec le jeune Lightwood avant de partir.

« Aurais-tu un peu de temps à m'accorder ma chère ? Nous pourrions peut-être aller boire un café, qu'en penses-tu ? »

J'avais espoir qu'elle accepte, cela nous permettrait de renouer des liens bien trop distendus à mon goût. Cela faisait bien trop longtemps que nous n'avions pas réellement passer du temps ensemble, comme les vieux amis que nous sommes. Je pouvais parfaitement comprendre que l'Institut occupait une majeure partie de son temps, mais j'osais croire qu'elle pourrait trouver quelques petites heures à m'accorder.
© 2981 12289 0


Dernière édition par Magnus Bane le Ven 16 Mar - 23:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Les temps changent - ft. Magnus Bane Empty
MessageSujet: Re: Les temps changent - ft. Magnus Bane   Les temps changent - ft. Magnus Bane EmptyJeu 15 Mar - 16:40

Les temps changent
Magnus & Tessa
Le passé d’une personne était toujours présent, quoi qu’elle puisse y faire. Et Tessa ne voulait pas se détacher du sien, autant des bons que des mauvais souvenirs. C’était son vécu qui l’avait mené jusqu’ici et qui lui avait permis d’avancer. Sans tout ce qui lui était arrivé, même le moindre petit détail, elle n’en serait certainement pas là aujourd’hui. Et elle remerciait d’ailleurs toutes les personnes qu’elle avait pu croisée et qui l’avaient guidé, d’une manière ou d’une autre. Sauf Valentin, en réalité. Elle se serait certainement passée de son intervention et des douleurs supplémentaires, largement évitables, qu’il lui avait infligés. L’extinction des Herondale la marquaient encore, et même s’ils avaient gagné cette bataille, tous ensemble, la jolie brune en avait perdu une qui pouvait être plus importante dans son avancement personnel. Ça ne l’empêchait pas de vivre, bien sûr, mais en tout cas, ça l’empêchait bien de se sentir heureuse et totalement épanouie. Pourtant, elle ne le montrait pas. Comme toujours, elle gardait son sourire afficher sur ses lèvres, tout simplement parce qu’elle n’était pas du tout du genre à se morfondre. Et qu’elle n’appréciait pas spécialement créer de l’inquiétude chez les autres. Chacun avait ses problèmes, et même si elle était toujours ravie d’aider les autres à ce sujet, elle préférait clairement gérer les siens toute seule. Un trait de caractère, cette pudeur qui ne la quitterait certainement jamais, et qui n’était pas toujours facile à assumer. Pourtant, ça la poursuivait, et cela depuis des années.

Tout comme sa modestie, cela va s’en dire. La sorcière n’était pas du genre à récolter tous les lauriers, même quand elle le méritait. Elle préférait restée dans l’ombre, au calme, et laisser les autres profités des bienfaisances qu’elle faisait. Elle n’avait pas ce désir de reconnaissance, tout simplement. Juste celui de s’assurer que son entourage et ses amis se portaient bien. Ce qui avait l’air d’être le cas de Magnus, de ce qu’elle pouvait en voir, dans tous les cas. « Les Lightwood ont toujours été très performants dans leur travail, Maryse ne fait pas exception. » Et elle lui restait d’une grande aide pour gérer tout cela. L’Institut dans son ensemble. Et puis, Tessa avait toujours préférée le travail en équipe, de toute manière. Ce n’était clairement pas maintenant que son opinion changerait à ce sujet. Surtout pas en sachant que travailler avec d’autres personnes l’évitait de trop ruminer sur certaines choses. « Il est surtout sur énormément de missions, c’est lui qui l’a demandé. » La brune ne disait pas ça pour remuer le couteau dans la plaie, ce n’était pas du tout son intention. Elle exposait juste les faits. De toute façon elle était incapable de mentir, et elle n’allait pas dire que c’était l’Enclave qui le bourrait de travail alors que ce n’était pas le cas. Après, est-ce que Alec fuyait quelque chose ou non, elle n’en savait rien, c’était juste un fait.

Et les faits étaient aussi que la jeune sorcière possédait beaucoup plus de temps qu’elle n’avait pu en avoir en arrivant ici. La capture de Valentin avait largement adouci les Chasseurs d’Ombres, et même si les démons continuaient à faire des siennes, on pouvait dire que les choses étaient revenues à la normale. Un grand soulagement pour tout le monde d’ailleurs. L’humeur générale de l’Institut s’était clairement améliorée, et Tessa était contente de voir à nouveau des sourires s’afficher sur les visages des Nephilims l’entourant au quotidien. « Avec plaisir, oui, bien sûr ! Je peux reporter ça à plus tard. » Après tout, ce n’était que de la lecture de dossier, rien de bien important dans l’immédiat, surtout qu’elle pouvait très clairement le faire de chez elle. Même si elle ne passait pas tellement de temps dans la maison familiale, elle n’y était pas encore très habituée. « Tu veux boire ce café à l’Institut, ou tu préfères te rendre ailleurs ? » Histoire que la brune sache si elle devait aller récupérer son manteau dans son bureau. Ou pas d’ailleurs. S’ils décidaient de se rendre dans un pays chaud, elle n’en aurait pas forcément besoin. S’ils voulaient se rendre en Angleterre, comme au bon vieux temps, là, par contre, il lui faudrait une épaisseur supplémentaire de vêtements, c’était certain.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Les temps changent - ft. Magnus Bane Empty
MessageSujet: Re: Les temps changent - ft. Magnus Bane   Les temps changent - ft. Magnus Bane EmptyVen 16 Mar - 23:23

Tessa & MagnusLes temps changentCela faisait plus d'une semaine que j'avais le sentiment qu'Alexander faisait tout son possible pour m'éviter, cependant j'avais eu l'espoir de me tromper. J'avais osé croire que tout ceci n'était peut être pas intentionnel. Seulement, les mots de Tessa venait de m'ôter cela. Il demandait lui-même plus de missions pour ne pas avoir à passer du temps avec moi. Quand on vous apprends ce genre de chose, ça fait vraiment mal. Comme un coup de poignard dans le cœur, ça saigne. Quand on aime quelqu'un, ne sommes nous pas sensé vouloir passer le plus de temps possible avec cette personne ? Je ne pris pas plus de temps pour me pencher sur ma douleur, n'ayant pas pour habitude de me montrer vulnérable. Je me concentrait donc à remettre un sourire de façade sur mon visage avant de poursuivre la discussion.

« Oui, tu as raison, les Lightwoods sont comme qui dirait des.. Acharnés du travail. »

J'étais conscient que Tessa n'avait pas fait cette remarque pour remuer le couteau dans la plaie, mais elle n'était pas du genre à ne pas savoir mentir. C'était un trait de caractère que j'appréciais en général, mais aujourd'hui j'aurais préféré qu'elle me mente. Oui, je pense vraiment qu'un mensonge aurait été préférable. Je ne pensais vraiment pas que notre relation allait si mal. Je ne pensais pas qu'il s'éloignerait ainsi après son mensonge sur l'épée. Certes, je lui en avait beaucoup voulu sur le moment, mais, ma rancune était passé et j'avais besoin de lui.

« Oh, je n'avais pas vraiment réfléchi à l'idée du lieu de dégustation mais, on peut aller où tu voudras. Je suis ouvert à toutes propositions. » J'avais dit cela avec un petit geste de la main et un sourire franc. «  Italie ? Brésil ? Ou se trouve la meilleure production de café ? »
Excessif ? Moi, absolument pas. J'avais juste besoin de me changer les idées. Et un voyage avec une amie ne pouvait être qu'une bonne idée.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les temps changent - ft. Magnus Bane Empty
MessageSujet: Re: Les temps changent - ft. Magnus Bane   Les temps changent - ft. Magnus Bane Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les temps changent - ft. Magnus Bane
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 03. Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis (terminé)
» aller !!On rigole un peu avec ce temps maussade..
» Parlons du bon vieux temps (PV)
» il est temps de vivre la vie que tu t'es imaginée ♣ ft Nolan
» Le Noël de Kouli Bouli...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Raising Hell :: Le flood :: Les archives :: RPs-
Sauter vers: